Vous Ítes ici: Nos Editions Philocalie

De Maxime le Confesseur à Théophane le Climaque

"Philocalie " signifie " amour de la beauté ", cette beauté qui est un Nom divin et qui, par la grâce de la " vivifiante croix ", se manifeste dans l’homme transfiguré. Une Philocalie est un recueil de textes ordonnés à cette transfiguration. La Philocalie par excellence fut publiée en grec, à Venise, en 1782, vaste florilège des témoins de la " prière de Jésus " ou " prière du coeur ", depuis les premiers moines d’Égypte jusqu’à la grande synthèse byzantine du XIVe siècle.
La Philocalie est donc comme la patrologie de l’hésychasme, cet axe de la spiritualité orthodoxe, quête de cette hèsychia, paix, silence, douceur de l’union avec Dieu, dont la quies bénédictine est sans doute un équivalent. " Art des arts et science des sciences ", haute théologie faite pour adorer, la Philocalie est aussi le compagnon de route indispensable sur les chemins de l’apostolat charismatique et le guide du père spirituel.
A partir de 1979, l’abbaye de Bellefontaine a édité une traduction française de la Philocalie (la seule qui existe jusqu’à présent) en 11 volumes, dont plusieurs sont définitivement épuisés: 2, 6, 9, 9 et 10. Cette traduction, en 11 volumes, a été réalisée par M. Jacques Touraille, sous la responsabilité d’un comité orthodoxe animé par le Père Boris Bobrinskoy, alors recteur de l’Institut Saint-Serge de Paris, et en collaboration oecuménique avec les monastères du Mont-des-Cats et de Bellefontaine.
ISBN :9782855899756 Par la suite, ces 11 volumes ont été repris intégralement en 2 tomes chez Desclée de Brouwer et J.C. Lattès (1995). Ces deux tomes sont désormais épuisés. En 2004, Bellefontaine a récupéré les droits de cette traduction. Comme les deux tomes de 1995 étaient deux fort gros volumes, ils ont été fractionnés en plusieurs parties, trois pour le premier tome et quatre pour le second. Pour chacun, la pagination de l’édition précédente (1995) a été strictement respectée.

ISBN : 978-2-85589-977-0 | Prix TTC : 18,50 Euros

Retour à Philocalie